Actualités

La lettre d'information EXTERNE - Juillet 2017

La Newsletter externe du mois de Juillet est disponible ! Pour s'abonner aux Newsletters SUNRISE : Contactez-nous ! NewsLetter3 La lettre d'information EXTERNE du projet SUNRI...

Le projet

Le Projet d’Investissements d’Avenir Biotechnologies et Bioressources SUNRISE regroupe l’ensemble des acteurs publics et privés de la filière tournesol - 9 laboratoires de recherche publics, 6 ent...

Les Résultats

Des résultats majeurs concernant l'ensemble des acteurs de la filière : le génome de référence du tournesol décrypté, l'identification de gènes conférant potentiellement une tolérance à la sécheres...

Puces Axiom

Deux puces de génotypage de type Axiom® (Affymetrix) d’une capacité de 50 000 et 600 000 SNPs ont été développées dans le cadre du WP3 et du WP7 du projet SUNRISE.

La première puce contient 600 000 SNPs qui couvrent l'ensemble du génome. Elle a été utilisée pour génotyper les lignées (environ 350) de deux populations de lignées recombinantes. Les données ont permis d'obtenir les cartes génétiques qui ont été notamment utilisées au sein du WP7 du projet SUNRISE pour l'assemblage de la séquence des 17 chromosomes du génome du tournesol. Cette puce est également utilisée pour génotyper la population NAM-DRR et au sein du WP6 du projet SUNRISE cartographier des QTLs contrôlant le rendement et sa stabilité en condition de stress hydrique.

Des données de génotypage produites par l'INRA et Syngenta France ainsi que les premiers résultats obtenus dans le cadre du WP6 du projet SUNRISE ont également permis de produire une seconde puce de génotypage composée de 50 000 SNPs. Cette puce permet de génotyper un plus grand nombre d'individus à moindre coup et a été rendu possible grâce à une initiative impliquant l'INRA, Syngenta France, RAGT 2n, Caussade Semences et Maïsadour Semences. Cette puce sera utilisée pour caractériser de nouvelles populations de lignées d'introgression développées dans le cadre du WP2 du projet SUNRISE.

Ces deux puces de génotypage seront aussi utilisées pour de nombreux autres programmes de recherche en génétique du tournesol au niveau national (projet Promosol Heliadiv2) ou international (projet USDA).