Actualités

26ème Fête de la science : SUNRISE présent à Paris !

Impulsée chaque année par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, la Fête de la science promeut la science auprès du grand public et des scolaires. Rendez-vous des curieux et de...

Le projet

Le Projet d’Investissements d’Avenir Biotechnologies et Bioressources SUNRISE regroupe l’ensemble des acteurs publics et privés de la filière tournesol - 9 laboratoires de recherche publics, 6 ent...

Les Résultats

Des résultats majeurs concernant l'ensemble des acteurs de la filière : le génome de référence du tournesol décrypté, l'identification de gènes conférant potentiellement une tolérance à la sécheres...

Contexte et enjeux

Une réponse au défi climatique et à une demande de production croissante

Dans un contexte général de changement climatique, l’agriculture doit s’adapter aux nouvelles contraintes environnementales et notamment à la raréfaction de l’eau. Le tournesol, par sa faible exigence en eau, est une des solutions disponibles pour faciliter l’adaptation de la filière végétale à ces évolutions. Améliorer sa résistance et ses caractéristiques agronomiques en conditions de sécheresse représente donc aujourd’hui un enjeu environnemental majeur.

La production mondiale de graines oléagineuses, notamment de tournesol, doit également faire face à une demande croissante pour l’alimentation humaine (diversification des huiles) et l’alimentation animale (richesse en protéines de ses tourteaux) et pour le développement des biocarburants et de la chimie verte. Il est donc crucial d’améliorer les rendements par des approches innovantes.

Pour répondre à ces enjeux environnementaux et sociétaux, l’ensemble des acteurs publics et privés de la filière tournesol se sont mobilisés autour du Programme d’Investissements d’Avenir Biotechnotechnologies et Biosources SUNRISE.

Un projet au coeur de la production internationale de tournesol

La France est actuellement le creuset mondial de l’industrie semencière du tournesol. La production de tournesol crée sur le territoire national une diversité d’emplois, qui va de la sélection assistée par marqueurs au savoir-faire des agriculteurs dans la production de semences.

L’intégration des nouvelles technologies (décryptage à haut débit de génomes, bioinformatique, phénotypage) consolide l’apport du progrès génétique à l’agriculture, à l’environnement, et à la satisfaction des besoins de la population.

La disponibilité prochaine de la séquence génomique du tournesol (Helianthus annuus) ainsi que la rupture créée par l’arrivée des nouvelles technologies permettra de renforcer la compétitivité de l’industrie française des semences.